VIVALDI ET LE CONCERTO 17
Le Lutin d'Ecouves

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

VIVALDI ET LE CONCERTO 17

Par Le Lutin d'Ecouves - 15-06-2013 11:10:45 - 2 commentaires


Mandoline
 
 

Au XVème siècle, sont apparus deux termes désignant des instruments de la famille du luth : mandore en français et mandola en italien.

Mandore

Ces mots sont dérivés du terme mandorla qui désigne l'amande en italien, le rapport entre la forme du fruit et celle de l'instrument étant évident.

Pour les curieux, on notera que mandorla donnera aussi le terme mandorle qui désigne l'intersection de deux cercles dans laquelle on a coutume d'inscrire le Christ dans nombre de représentations peintes ou sculptées.

Exemples de mandorles

Pour les mystiques, l'amande de la mandorle est la jonction entre deux mondes, le Christ étant le trait d'union entre ce monde-ci et l'autre. Elle est le symbole de la résurrection en tant que renaissance, étant aussi une stylisation de la vulve par laquelle nous passons tous. Désolé, je n'invente rien.

A noter : le terme mandorle (jonction de deux cercles) est proche du terme sanskrit mandala qui signifie cercle et par extension sphère dans laquelle on inscrit les divinités Hindouistes. Ce n'est pas étonnant, le sanskrit faisant partie du groupe des langues indo-européennes tout comme le Français, l'Italien et un bon millier d'autres langues.
 
Au XVIIème siècle apparaît le terme mandolino, diminutif de mandola, qui désigne toujours la mandoline actuelle, petit instrument à quatre doubles cordes métalliques que l'on joue avec un plectre et qui sert à faire sortir les belles demoiselles sur leur balcon.

Mandoline napolitaine (document Wikipédia)

A l'Ospedale della Pietà, institution pour jeunes filles désargentées où travaillait Vivaldi, c'était les demoiselles qui jouaient de la mandoline et il s'agissait à l'époque d'un instrument à six doubles cordes en boyau que l'on jouait directement avec les doigts.

Apparaissant dans trois concertos, la mandoline n'est vraiment employée comme soliste que dans le concerto pour mandoline et le célébrissime concerto pour deux mandolines dont voici le premier mouvement :

Ref
 
 
1  2   3   4   5   6   7   8   9   10  
11  12  13  14  15  16
 
 
 

Billet précédent: 35KM DE BONHEUR
Billet suivant: PICASSO EN CM2

2 commentaires

Commentaire de PhilKiKou posté le 16-06-2013 à 15:42:02

... un billet divin que je lis au son de l'amande "oline" ;-))

Commentaire de Benman posté le 16-06-2013 à 16:18:54

Bravo, arriver à captiver l'auditoire sur un concerto de Vivaldi, en lui parlant d'un endroit "par lequel nous passons tous"... je trouve ça tout sauf con -;)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.41 - 2706233 visites