KikouBlog de Le Lutin d'Ecouves - Septembre 2008
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

Archives Septembre 2008

BANDE D'ALLUMES

Par Le Lutin d'Ecouves - 29-09-2008 19:53:15 - 19 commentaires

Ombre et lumière
 
 
 Il y a toujours en toi quelque chose qui ne demande qu'à jaillir,
 
 quelque chose qui, malgré l'immensité des peines et la fugacité des joies,
 
te permet de construire ta part d'éternité,
 

te permet de revivre encore et encore...
 
 
 Il y a toujours en toi, une part d'ombre qui dit tes doutes et ta richesse,
 

un brasier coruscant drapé dans un manteau de ténèbres,
 
une porte qui s'ouvre et laisse s'écouler la lumière...
 
 
On a toujours en nous quelque chose des Ch'tis.
 
 

 
 

Voir les 19 commentaires

ENTENTE CORDIALE

Par Le Lutin d'Ecouves - 27-09-2008 07:49:26 - 9 commentaires

27 septembre 2008
07h45
 
 
En route pour les Terrils !

Voir les 9 commentaires

PENSEE DU 36ème DESSOUS

Par Le Lutin d'Ecouves - 25-09-2008 08:08:38 - 7 commentaires

 

Qui s'endort avec le cul qui gratte

se réveille avec les doigts qui puent.

 

 

Coluche

 

 

 

 

Coluche a toujours une longueur d'avance sur le reste de sa génération : il est mort.

Voir les 7 commentaires

LES TRAILERS A LA TELE

Par Le Lutin d'Ecouves - 21-09-2008 08:36:23 - 11 commentaires

Reportage en Ecouves
 
Samedi, des journalistes de FR3 Normandie sont venus faire une enquête sur une tribu aux moeurs étranges : Les Trailers d'Ecouves.
 
  Le mec, il est venu avec son Yorkshire et il voulait qu'on parle dedans !
 
Alors là, je vous dis : la télé c'est que de la frime ! Les gars nous ont fait courir sur des trajets d'à peine cent mètres pendant lesquels ils nous filmaient. Nous avions amené tout notre matos qui, bien sûr, ne nous servait à rien, vu qu'on a tourné sur un circuit d'un Km de rayon, à peine !
Là, le Mustang frime avec son GPS dont il se sert pour ne pas se perdre dans sa cuisine.

Enfin, on s'est bien marré ! C'était tellement le bazar qu'il fallait nous éloigner pour procéder aux interviews.

JMF doit en profiter pour parler de ses exploits en Ardèche et dans les Pyrénées.
A-t-il parlé de mon podium à Condé sur Sarthe ?

Bon, les gars avaient l'air contents de ce tour en Ecouves sous le soleil. Espérons que le principal personnage de ce sujet restera cette merveilleuse forêt dont nous ne sommes que de joyeux parasites.

 

 

Voir les 11 commentaires

LES FEMMES EPISODE 10

Par Le Lutin d'Ecouves - 20-09-2008 12:31:01 - 4 commentaires

Annie Lennox
 
Née en 1954 (deux ans avant le Lutin !), Annie Lennox révèle très tôt des dons pour la musique et elle étudie la flûte à la Royal Academy of Music de Londres.
 
A l'âge de 23 ans, elle entame une relation amoureuse et artistique avec Dave Stewart. Ils fondent le groupe "The Tourists" qui va enregistrer trois albums et connaître un certain succès en Angleterre.
 
A la suite de la dissolution du groupe et de leur couple fin 80, Annie et Dave décident de continuer de travailler ensemble et de fonder "Eurythmics" le groupe qui les rendra célèbres.
 
Leur premier album "In the garden" (1981)  ne percera pas vraiment et leur deuxième album "Sweet dreams" (1983)  ne décolle pas quand, subitement, le single éponyme devient N°1 aux Etats -Unis. C'est la gloire !
 
A la suite de "Touch" (1984) qui reprenait les sonorités synthétiques du disque précédent, paraît le chef-d'oeuvre du groupe : "Be yourself tonight" (1985). Une sonorité plus chaude et plus brute ainsi que l'adjonction d'une batterie acoustique serviront parfaitement la puissante voix soul d'Annie, plus adaptée à ce type de sons quà ceux de l'univers  froid des précédents albums. L'intervention d'Aretha Franklin, Stevie Wonder et Elvis Costello rajoutera encore plus de chaleur et de lumière à cet album phare du groupe.
 
L'album "Revenge" de 1986 fut aussi un grand succès. Malheureusement, le retour à des sons plus froids (Savage, 1987) ne permit pas au groupe de retrouver le succès des années précédentes et il fut dissous en 1989 après la sortie de l'album "We too are one".

Surprise ! Après une carrière solo sans éclats, Annie renoue avec Eurythmics en 1999 pour l'album "Peace" et une tournée mondiale placée sous le parrainage de Green Peace et d'Amnesty International. Le disque, loin d'être une reprise des vieilles recettes est à placer dans la liste des trois meilleurs albums du groupe.
 
C'est un extrait de cet album que je vous propose d'écouter ; une émouvante ballade appelée "17 again" chantée par une superbe femme de 45 ans en pleine possession de ses moyens. Ceux qui étaient ados en 1983 pleureront peut-être en écoutant les dernières secondes de la chanson.


 
 
 

Voir les 4 commentaires

JEU DE JACQUET...

Par Le Lutin d'Ecouves - 18-09-2008 21:59:54 - 5 commentaires

...OU BACKGAMMON
 
 

La classe !

Voir les 5 commentaires

BLEU

Par Le Lutin d'Ecouves - 17-09-2008 22:00:41 - 8 commentaires

 
 
Aujourd'hui le ciel est bleu et le vent frais fait paraître l'azur si intense qu'il est presque irréel. J'ai attendu toute la journée ton appel mais jamais je n'ai douté. Le bleu était déjà à l'intérieur de mes pensées, sans nuages pour une fois.
 
Merci pour le bonheur passé, présent et avenir.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Voir les 8 commentaires

RELAIS

Par Le Lutin d'Ecouves - 16-09-2008 22:06:51 - Aucun commentaire


Dimanche, il y avait comice agricole à Condé sur Sarthe (61).

 

 

 

Il y avait aussi un relais de 3x6 km.
 
Le Lutin en parle ICI.
 

 

ON DECONNE A CONDE

Par Le Lutin d'Ecouves - 13-09-2008 09:40:03 - 10 commentaires

Relais de Condé sur Sarthe
 
 
Demain, je cours le relais de Condé sur Sarthe qui est une de mes courses préférées parce que :
 
  • Je ne cours que 6 kilomètres, donc j'ai peu de chances d'abandonner.
  • C'est un relais à trois en boucle : ambiance conviviale garantie.
  • C'est mon unique chance d'accrocher un podium (en V2) car, malin comme un Lutin, je ne m'associe pas avec des daubes, ce qui me permet de me faire mousser un peu.
  • On est toujours en été et les filles courent encore en petite tenue.
 
Cette année, mes coéquipiers me délaissent : le Mustang, après un passage chez le vétérinaire, reprend doucement l'entraînement, rêvant déjà de me ridiculiser sur l'Eco-Trail de Paris en mars. Riah50 préfère partir en week-end avec sa dulcinée plutôt que de rester avec moi, je me demande pourquoi !
 
Le podium de l'année dernière
 
Tant pire, comme disait ma grand-mère, je vais quand même courir au sein d'une équipe de mon club A3 Alençon.
 
Joli logo, n'est-ce pas ?
 
Cette année, il faudra que je me fasse tout petit car je cours avec deux champions : 
 
Henri, vice-champion de France de marathon V3
 
 
Didier qui fut longtemps un des meilleurs coureurs de la région
(ici avec son fils qui reprend le flambeau familial)
 
 
 
Quant à moi, je baisse inexorablement : 23'30 en 2005, 24' en 2006, 24'30 en 2007 donc certainement 25 minutes en 2008 ! J'espère que mes coéquipiers ne me lanceront pas des pierres !
 
Photos site de la course
 
 

Voir les 10 commentaires

MOTS D'ENFANTS

Par Le Lutin d'Ecouves - 10-09-2008 22:32:10 - 11 commentaires

 

 

 

Vive les gosses !

 

Trois petites histoires d'enfants racontées par Le Lutin :

 

La petite Nathalie (7 ans) est dans le jardin en train de remplir un trou lorsque le voisin l'aperçoit par-dessus la clôture : "Que fais-tu là Nathalie ?"

Elle lui répond, sans lever la tête, que son poisson d'aquarium est mort et qu'elle l'enterre.

Le voisin quelque peu curieux lui dit : "C'est un très gros trou pour un petit poisson ne crois-tu pas ?"

A ce moment, Nathalie termine la dernière pelletée en la tapant délicatement et lui répond : "C'est parce qu'il est à l'intérieur de ton putain de chat."

A l'école, la maîtresse demande aux élèves de raconter par écrit un événement inhabituel qui leur est arrivé récemment.
 
Plus tard elle demande à quelques élèves de lire leur texte. Arthur se lève et commence :
 
"La semaine dernière, papa est tombé dans le puits au fond du jardin.

- Doux Jésus, s'exclame le maîtresse, il va bien au moins ?

- Je suppose répond Arthur. Il a arrêté d'appeler à l'aide hier."

Un petit enfant, sans bras, est à la piscine avec sa classe. Quand le maître nageur demande à la classe qui sait nager, le petit répond :

"Moi Monsieur, Moi Monsieur ! 

- Mais, mon petit, ne dis pas de bêtises.

- Si, si Monsieur !"

Et le petit saute dans l'eau pour prouver ses dires.

Une fois dans l'eau, il arrive à nager et se débrouille même plutôt bien. De retour sur le bord, le maître nageur lui demande :

- C'est bien mon petit, mais qui t'a appris à nager ?

- C'est mon Papa, toutes les semaines, il m'amène à la mer et me jette dans l'eau, il faut que je revienne à la nage.

- Et c'est pas trop dur ?

- Non, le plus dur, c'est d'arriver à sortir du sac en plastique."

Ils sont si mignons !

 

Voir les 11 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 2820459 visites