KikouBlog de Le Lutin d'Ecouves - Novembre 2020
Le Lutin d'Ecouves

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Novembre 2020

VISITE SURPRISE

Par Le Lutin d'Ecouves - 14-11-2020 11:47:54 - 9 commentaires

 13 novembre 2020

 

Bonjour Lutin !


La mante religieuse est un insecte plutôt méditerranéen qui s'est longtemps contenté de vivre au sud de la Loire. Depuis quelques années, j'en vois effectivement dans notre campagne normande mais en petite quantité. Ce n'est que l'année dernière que j'ai enfin pu photographier une femelle de 7 à 8 cm de long dans mon jardin d'Alençon. 

Je ne m'attendais pas à tomber sur ce mâle (5 à 6 cm) en plein milieu du mois de novembre alors que jusqu'il y a peu, cette espèce était rare en Normandie a fortiori si tard dans l'année. M'ayant détecté et intrigué par le bruit de l'appareil photo, il s'est immobilisé, pensant être en sécurité s'il ne bougeait pas.

 


Il m'a fallu monter la sensibilité jusqu'à 800 ISO pour obtenir un cliché avec suffisamment de profondeur de champ. En ces temps de punition où l'on nous prive des prés et des forêts*, l'irruption de cette vie improbable fait un bien fou. 


*Les 15 000 ha de la forêt d'Ecouves sont actuellement interdits aux lutins. Les seuls à être autorisés à s'y promener par décision préfectorale sont les chasseurs (à fusil, pas à courre), il faut dire que les munitions et l’alcool font partie des produits essentiels encore en vente. Pour l'alcool, je ne vais pas trop me plaindre...

 

 

Voir les 9 commentaires

OH, MY GOD !

Par Le Lutin d'Ecouves - 03-11-2020 11:41:07 - 4 commentaires

 

Donald Trump, épuisé par sa campagne frénétique, fait une crise cardiaque au soir du trois novembre. Affolement à la Maison Blanche, les médecins dépêchés sur place n'arrivent pas à le ranimer...

Au bout d'une heure, Trump se réveille tout blanc, l'air hagard : "Je suis allé au Ciel et Dieu m'a renvoyé sur Terre."

Melania se précipite : "Donald, tu as vu Dieu !!! Il est comment ?

Donald Trump regarde sa femme, il est encore plus pâle et il lui répond le regard halluciné : "Elle est noire !"


 

 L'actualité vaut bien que je mette au goût du jour cette fort ancienne blague...

 

Voir les 4 commentaires

CORONAVICROSS

Par Le Lutin d'Ecouves - 01-11-2020 13:04:29 - 3 commentaires

Ça avait commencé presque normalement. Enfin presque... il avait quand même fallu renoncer au marathon de la Rochelle qui venait d'être annulé alors que le plan d'entraînement dédié venait juste de débuter. Qu'à cela ne tienne, le plan avait été maintenu jusqu'au bout à la demande de mes partenaires, histoire de garder la forme. Et puis, hors de question de reconfiner nous assurait-on en plus haut lieu.

Gestes barrières, distanciation, limitation des regroupements, gel hydroalcoolique (mélanger eau et alcool, quelle horreur !), nous on voulait tout bien tant que nous pouvions courir au moins notre saison de cross.

Le cross c'est une longue histoire, notre ADN, la base racinaire de notre discipline, j'allais quand même pouvoir pour ma sixième saison V3 en découdre sans perdre ce fil sportif qui me raccommode à la vie, me faisant oublier le temps qui passe. Le temps qui passe...
 
Rânes 2008 (Mustang, Allain, Lutin)
 
 
L'année précédente, nous avions enfin touché nos nouveaux maillots de l'AS Enseignants, les anciens nous arrivaient à mi-cuisse et nous donnaient l'air de ploucs emblousés. Trois quinquagénaires en pleine forme sur cette photo et une saison de cross à couteaux tirés entre moi et le Mustang lors de laquelle la poudre parla et le sang coula pour de rire. Allain ne court presque plus et le Mustang s'en est allé. Il y a de quoi se la prendre et se la mordre mais elle peut encore servir donc je vais m'abstenir. Et puis j'ai toujours détesté la nostalgie.

Rânes 2020 (Photo Marie Léveillé)

Masque au départ, masque à l'arrivée, vu le temps brouillasseux bien humide, je me mets une serpillière sur le nez une fois la ligne d'arrivée franchie. Incroyable, je finis 4/26 V3 alors que j'arrive à 65 berges. Toujours la même hargne, toujours la même méchanceté et ce coup de tête vers l'arrière en fin de parcours pour m'assurer qu'un paltoquet mal intentionné ne cherche pas à me provoquer au sprint. Je ne suis pas le meilleur mais je suis le plus vindicatif. Pandémie oblige, pas de regroupements et pas de vin chaud à l'arrivée. Tout fout le camp ! Je m'enfile deux bière au cul de la bagnole en me disant qu'il me restera six cross pour digérer cela.

Ben non, quelques jours après, un type avec une tronche de premier de la classe nous annonce qu'il va falloir regagner nos pénates et nous contenter de courir autour du pâté de maison une heure par jour. Enfer et tartemolle, je venais d'étrenner une nouvelle paire de pointes de cross qui était assortie avec mon vieux maillot que je traîne depuis 13 ans ! Plus de copines, plus de piste, plus de forêt !

On va être sérieux et se conformer à la Loi, il faut dire qu'il y a quand même trois personnes en réanimation dans mon département. Je rechausse donc mes running et cours à nouveau mes 10,5 km quotidiens autour de chez moi. Je crois que je vais quand même me la prendre et me la mordre...



Voir les 3 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.25 - 3671542 visites