KikouBlog de Le Lutin d'Ecouves - Avril 2010
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

Archives Avril 2010

CHEZ MONSIEUR FABRE

Par Le Lutin d'Ecouves - 30-04-2010 00:28:09 - 5 commentaires

 Jean-Henri Fabre
(1823-1915)
 
 
Pour moi, Monsieur Fabre, c'était ce vieux film de 1951 où l'on voyait  un drôle de type qui traquait les insectes un chapeau sur la tête et la loupe à la main.
 
Et puis un jour, ma Josette est arrivée avec les "Souvenirs entomologiques"  dudit Fabre qu'elle a lus avec enthousiasme. C'est ainsi que j'ai connu les moeurs incroyables des méloés, ces insectes adeptes de l'hypermétamorphose qui prennent trois états larvaires complètement différents avant de se nymphoser. Dingue !
 
 
Méloé (photo Philippe Cugnot)

 
Il allait sans dire que lors de notre séjour dans le Vaucluse avec la famille Mustang, nous nous devions d'aller voir l'Harmas, la maison que Fabre avait acquise en 1879 à Sérignan.
 
Dès notre arrivée, nous sommes mis dans l'ambiance par cette mante de plus de deux mètres de haut :
 
 

 
C'est ensuite la visite de la maison proprement dite et du bureau de Fabre encombré de collections de toutes sortes. 
 
Malheureusement, les prises de vues sont interdites en ce lieu mais ce n'est pas grave. Après un tête à tête avec l'émouvante et  minuscule table de travail de ce génie des sciences et des lettres, je laisse ma femme en transes devant une collection d'ammophiles et je pars m'aérer dans le jardin et le parc de la propriété.
 
Je finis par m'asseoir sur un banc,  baigné  par le silence bruissant de l'industrie d'un printemps déjà bien avancé.
 
 

 
Un écureuil roux vient discuter un moment avec moi mais il se sauve dès que je sors mon appareil photo. Ce n'est pas grave, ce quart d'heure au calme m'a ouvert les yeux et je me lève enfin pour aller voler quelques instants de couleur en cette matinée provençale.
 
Dans le fouillis propice à la vie du parc, je vais de fleur en fleur et je découvre à nouveau ces merveilles qui me fascinaient déjà enfant comme cette giroflée sauvage...
 
 
 

 ...ou cet iris perdu parmi les herbes un peu folles.
 
 
 
 
Me laissant pénétrer par l'esprit du grand entomologiste, je finis par enfin voir les animaux, comme cette petite fourmi qui prend le soleil sur une pervenche.
 
 

 
Plus loin, je tombe sur un cétoine doré qui s'empiffre du pollen d'une fleur de rhododendron.
 
 
 
J'approche encore plus mon appareil numérique, persuadé de faire une photo floue.
 
 

 
 
Eh bien non, la lumière de Provence est propice à la poésie chromatique comme l'ont compris tant de peintres.
 
Mon ami Philippe que je viens de rejoindre me signale la présence d'un insecte que je connais bien car depuis peu familier de mon jardin normand : le sphinx colibri, papillon aux allures d'oiseau minuscule.
 
Le cliché n'est pas aisé car l'insecte butine en hauteur et je ne suis pas assez grand. Je tends le bras en hauteur et je prends le cliché au jugé :
 
 

 
 Il est plus de midi et nous devons partir. En passant par le bassin, je salue ce merveilleux père qu'est le crapaud accoucheur. 
 
 

 
La journée se termine à Vaison la Romaine où Fabre se rappelle à nos mémoires quand nous apercevons le Ventoux sur les pentes duquel  ce grand scientifique fit tant de découvertes.
 
 
 19 avril 2010
 
 
 
 

Voir les 5 commentaires

AH, LES HOMMES...

Par Le Lutin d'Ecouves - 28-04-2010 17:20:36 - 3 commentaires

 

 Tous les mêmes !

 

 

Hommes d'action

Halle Berry, Bruce Willis

 

 

Ou intellectuels

Scarlett Johannson, Woody Allen

 

 

Dès leur adolescence

Daniel Radcliffe, Emma Watson

 

 

Et au plus haut niveau

Barack Obama, Nicolas S...

 

Les hommes aiment les femmes !

 

 

 

 

 

Voir les 3 commentaires

TREMBLEMENT DE TERRE

Par Le Lutin d'Ecouves - 28-04-2010 14:52:55 - 3 commentaires

 
Arme de destruction massive :
 

 
(Kikoureuse anonyme)
 
 
Malheureux,  ne regardez pas ça ! Vous ne voulez pas qu'il nous arrive une nouvelle catastrophe !!!
 
C'est pas moi qui dit ça mais un grand scientifique :
 
 
 
 
Ce monsieur, c'est l'hodjatoleslam Kazem Sedighi qui sait ce qu'il dit comme ce qu'il a déclaré il y a deux semaines à Téhéran :
 
"Il y a beaucoup de femmes qui ne s'habillent pas décemment (...) qui détournent les jeunes hommes du droit chemin, corrompent leur chasteté, ce qui augmente les tremblements de terre."
 
Ça, c'est pas de la roupie de sansonnet. Le gars, il sait de quoi il parle car il habite dans une des zones les plus sismiques du monde. C'est d'ailleurs pourquoi ils bâchent leurs épouses dans cette région, je les comprends.
 
Là-bas, le pays est très sensible et craque pour les appas* féminins comme on peut le voir ici :
 
 

 
 
*si, ça s'écrit comme ça !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Voir les 3 commentaires

LES LUTINS FONT LES COURSES AUX CHAMPS

Par Le Lutin d'Ecouves - 25-04-2010 20:38:20 - 1 commentaire

 

Une simple journée de printemps

 

 

 

Les Trailers d'Ecouves en forêt de Perseigne, une chaude journée d'avril et ma Josette. Le récit de la course : ICI.

 

Voir le commentaire

CHANT POUR LES PETITS D'HOMMES

Par Le Lutin d'Ecouves - 25-04-2010 16:39:46 - 2 commentaires

 

Le chant des oiseaux d'Ecouves

 

 

Ce matin, le gazouillis des oiseaux d'Ecouves m'a arrêté en plein entraînement. Laissant filer mes camarades, j'ai sorti mon petit Canon rose et j'ai filmé par réflexe, ne sachant pas ce que la richesse de ces chants annonçait.

Je sais maintenant que les oiseaux de la forêt du Lutin célébraient la venue du petit Jean, fils du gentil ogre Benos et celle prochaine du bébé de Langevine, grande fée au coeur lumineux.

Cette parcelle de printemps leur est dédiée :

 

  Ecouves, dimanche 25 avril - 9h23.
 

Voir les 2 commentaires

PIXELS

Par Le Lutin d'Ecouves - 24-04-2010 11:47:13 - 5 commentaires

 

Conte de fées ?

 

Les cinéastes français, quand ce n'est pas pour faire de la comédie  franchouillarde subventionnée par la télé, font souvent preuve d'une sacrée créativité. C'est le cas de Patrick Jean qui fait actuellement un gros buzz sur internet avec Pixels, son film d'animation posté sur Dailymotion.

Le monde du cinoche français n'a pas bougé d'un cil alors que des gens comme Will Smith ont adoré et que certains responsables de studios Hollywoodiens ont contacté l'auteur. Résultat : Patrick Jean et son équipe sont en ce moment aux Etats-Unis où ils négocient le montage financier d'un long métrage.

Si c'est un conte de fées pour ce jeune cinéaste, c'est un cauchemar pour le cinéma français qui est condamné au robinet d'eau tiède immédiatement consommable, télécompatible et politiquement correct.

 

Vidéo officielle :


PIXELS by PATRICK JEAN.

 

 

Voir les 5 commentaires

LES FOLIES D'ESPAGNE 10

Par Le Lutin d'Ecouves - 23-04-2010 10:13:24 - 1 commentaire

 

Manuel Machado

1590-1646

 

 

Manuel Machado, ancien étudiant du cloître de la cathédrale de Lisbonne devient musicien de la chapelle royale de Madrid où il exerce le métier de harpiste et de compositeur.

Voilà ce qu'on sait de lui car, manque de bol, une grande partie de ses compositions sacrées et profanes archivées à Lisbonne ont été perdues dans le fameux tremblement de terre de 1755 que Voltaire cite dans Candide.

 

 

Gravure de 1755

 

Il reste cependant quelques pièces de Machado dans le Cancionero de la Sablonara constitué par le comte de Neubourg durant son séjour à la cour d'Espagne entre 1624 et 1625.


Une des oeuvres contenues dans ce recueil, "Dos estrellas le siguen" est une Folia.

Cette pièce qui reprend le thème d'une forme primitive de la Folia pose un problème car elle cite aussi la progression harmonique des Folies d'Espagne telles que nous les connaissons depuis 1672.
 
Il n'y pas de mystère à cela. En fait, la partition d'origine est d'une telle simplicité qu'elle permet une interprétation très libre et c'est sous l'influence d'une forme postérieure de la Folia qu'elle est interprétée par des musiciens contemporains.
 
 
Dos estrellas le siguen
 
 
 
 
1   2    3    4    5    6   7   8   9
 
Texte de référence : billet 1
 
 
 

Voir le commentaire

UN HORSAIN A ORSAN

Par Le Lutin d'Ecouves - 21-04-2010 21:02:32 - 2 commentaires

 

En famille...

 

Photo Photogone

 

Pas si horsain que ça le Lutin  avec tous ces Kikous qui l'accompagnent au Trail du Camp de César. Le récit : ICI.

 

Voir les 2 commentaires

LA POESIE DU METRO

Par Le Lutin d'Ecouves - 21-04-2010 15:12:18 - 7 commentaires

 

Vu à Paris :

 

 

 

 

 

Voir les 7 commentaires

TOURBILLLON

Par Le Lutin d'Ecouves - 15-04-2010 00:41:53 - 6 commentaires

 

La Dia Spagnola

Nicola Matteis (+1710)

 

 

Juste une envie de partager le feu de cet ostinato passionné.

 

 

 

Ok, ma vidéo fait un peu seventies mais j'aime jouer avec mon petit kaléidoscope informatique. C'est mon côté gamin...

 

 

 

Voir les 6 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.15 - 2607301 visites