LE LUTIN AIME AUSSI LES CHIROPTÈRES
Le Lutin d'Ecouves

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

LE LUTIN AIME AUSSI LES CHIROPTÈRES

Par Le Lutin d'Ecouves - 21-09-2014 22:42:49 - 9 commentaires


Vendredi matin, je suis alerté par un barouf venant de la pharmacie jouxtant mon domicile. J'avise la pharmacienne qui me désigne une bestiole emberlificotée dans son joli décor kitsch de vitrine :
 
 Photo de mon Lulu

On a beau être une femme de sciences, on n'en est pas moins allergique aux bébêtes. 

"Une chauve-souris s'est prise dans le filet et je ne sais pas comment la faire partir...

- Dans ce cas, ma petite dame, on appelle SOS Lutin."

La bestiole est bien prise dans le berlificot en fil de coton et elle est en train de s'étrangler en se débattant. Je m'équipe d'abord de gants de jardinage car je ne suis pas fou : les chauves-souris sont possiblement vecteurs de la rage et, si elles ne sont pas agressives, elles peuvent mordre si elles sont manipulées. Dans ce cas, il est indispensable de contacter le centre anti-rabique le plus proche.
 
Donc, armé de mes gants, je découpe un paquet de filet autour du chiroptère (en grec : qui vole avec les mains) et j'extrais la bête. 
 
 
 Il s'agit d'un superbe oreillard. La pauvre bête a plusieurs tours de fil autour des ailes et du cou dont un pris dans la gueule, ce qui me permet d'observer ses petites dents pointues.
 
 
 
J'emmène l'animal dans mon jardin où, aidé de mon assistante Josette, j'entreprends de délivrer l'insectivore. Celui-ci se laisse faire alors qu'il s'agitait dans le décor de la pharmacie ; est-il en état de choc ou sait-il qu'il a affaire à un Lutin et qu'il ne craint rien ?
 
 
L'opération est délicate car il faut à chaque fois passer dans la fourrure sous les fils sans toucher la peau. L'oreillard ne se débat pas, ce qui me facilite grandement le travail. Il faut dire que je lui ai expliqué que je suis un mammifère comme lui et, qu'entre nous, une certaine solidarité s'impose. J'ai le temps d'examiner l'animal, il ne semble aucunement blessé.
 
Au bout de quelques minutes, je finis par couper le dernier brin de coton et, se sentant enfin libre, la chauve-souris déploie soudainement ses ailes pour s'envoler vers un abri. Cette nuit, elle me remerciera en mangeant un max de moustiques.
 
******
 
Précisons que les chauves-souris et particulièrement les oreillards sont des animaux protégés car menacés d'extinction. L'emploi de pesticides, la disparition d'abris et même la spéléologie sont des causes indirectes de la raréfaction des espèces françaises (rhinolophes, oreillards, barbastelles, murins, pipistrelles).
 
La spéléologie ??? Eh bien, si. Ce sport apparu au vingtième siècle a décimé des tribus entières de chiroptères. Il faut savoir que ces mammifères volants font des réserves en fin d'été pour passer cinq mois d'hiver en hibernation mais l'animal n'a pas les capacités de stockage de l'ours, il mange juste ce qu'il lui faut pour survivre. S'il est réveillé en saison hivernale par le faisceau d'une lampe ou par le bruit causé par des balourds d'humains, il va se mettre à voler dans tous les sens et, même si on le laisse ensuite tranquille, le temps qu'il reprenne son hibernation, il aura trop entamé ses maigres réserves et mourra de faim avant l'arrivée du printemps. Déranger des chauves-souris en hiver, c'est les condamner à mort.
 
 
 

Billet précédent: LA BEAUTÉ À HUIT PATTES
Billet suivant: D'UNE RIVE L'AUTRE : CENT BORNES MAIS PAS SANS LIMITES

9 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-09-2014 à 08:23:09

Encore une fois, merci SOS LUTIN !!!

Commentaire de Mustang posté le 22-09-2014 à 08:56:49

Ah quelle grandeur d'âme!

Cela me rappelle l'aventure avec mon fils quand celui-ci s'est fait mordre par une chauve-souris!

Commentaire de philtraverses posté le 22-09-2014 à 14:56:02

J'ai vibré à la lecture de ton sauvetage palpitant. Brigitte Bardot va finir par te consacrer un chapitre dans son prochain livre consacré aux héros méconnus de la cause animale.
Merci et bravo pour ton engagement sans faille. La chauve souris fait partie du patrimoine de l'humanité et c'est un peu grâce à toi que les générations futures verront ces grands dévoreurs d'insectes nuisibles voleter les nuits sans lune.

Commentaire de Mamanpat posté le 23-09-2014 à 06:00:50

Si une chauve souris vient s'accrocher dans mes cheveux un soir de footing nocturne tu viendras la(me) sauver dis ???

Commentaire de Free Wheelin' Nat posté le 23-09-2014 à 07:16:09

Bon, ça sert à quelque chose, la retraite...
Bravo et merci pour elle!

Commentaire de Quetzal posté le 23-09-2014 à 15:34:05

C'est la Chauve-souris du sketch de Jean Marie Bigard qui arrive chez le Lutin!!!

Commentaire de PhilKiKou posté le 23-09-2014 à 20:46:12

Ca me rappelle un succès des années 80... "Petit avec des grand'zoreilles

http://www.youtube.com/watch?v=nMrjK63U5mQ

Commentaire de caro.s91 posté le 24-09-2014 à 08:47:03

J'étais sûre en lisant ton récit qu'un Lutin pourrait sauver la chauve-souris.
Tu es vraiment un bon lutin ! J'espère que tu lui as recommandé d'être plus prudente à l'avenir !!!

Commentaire de Arclusaz posté le 26-09-2014 à 10:29:48

Les gens qui courent avec moi te diraient que le grand chauve sourit.
Et comme je suis également "oreillard" étant généreusement pourvu en pavillon auditif, je ne peux que te remercier pour le sauvetage de ce cousin ou de cette cousine.
Car, on sait que les anges n'ont pas de sexe mais là, c'était Madame ou Monsieur ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.15 - 2706234 visites