CARMINA BURANA
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

CARMINA BURANA

Par Le Lutin d'Ecouves - 13-01-2008 13:46:12 - 8 commentaires

La Musique Européenne au Moyen-Age

Episode 4

Par Le Lutin d'Ecouves
pas toujours clerc

 

Carmina Burana ! En voilà un nom qui me dit quelque chose ! Mais oui, j'ai entendu ça au départ d'un marathon. Un choeur grandiloquent qui pète, le genre de chose qui vous booste sévèrement.

Ben, ça c'est une oeuvre de Carl Orff (1895-1982). Sa partition la plus célèbre fut composée d'après les paroles se trouvant dans un manuscrit trouvé dans l'abbaye de Benediktbeuren en Bavière.

Ces chants intitulés "Carmina Burana" (chants de Beuren) étaient pour la plupart l'oeuvre de Goliards qui étaient de drôles d'énergumènes, c'est le moins qu'on puisse dire !

 

Page du manuscrit des Carmina Burana représentant la roue de la Fortune

qui abat les puissants et hausse les faibles


Les Goliards étaient des étudiants en théologie et des clercs à l'esprit libre qui n'hésitaient pas à brocarder et à parodier l'Eglise.

À la Saint Rémy par exemple, les Goliards allaient à la messe, en procession, chacun traînant sur le sol un hareng au bout d'une cordelette, le jeu étant de marcher sur le hareng de devant et d'éviter que son propre hareng ne soit piétiné.

Dans certaines régions, on célébrait la fête de l'âne, lors de laquelle un âne vêtu d'un costume loufoque était mené jusqu'au chœur de l'église où un chantre psalmodiait une chanson en louange à l'âne. Lorsqu'il marquait une pause, le public devait répondre "Hi Han, Sire Ane, Hi Han".

Bon, ça ne plaisait pas toujours à la hiérarchie comme en témoigne cette plainte de l'Université de Paris :

"Prêtres et Clercs ... dansent dans le chœur habillés comme des femmes ... ils chantent des chansons légères. Ils mangent du boudin noir sur l'autel lui-même alors que le célébrant dit la messe. Ils jouent aux dés sur l'autel. Ils encensent avec de la fumée puante provenant de semelles de vieilles chaussures. Ils courent et sautent à travers l'église sans rougir de leur propre honte. Enfin, ils conduisent des chariots et des carrioles usés à travers la ville et soulèvent les éclats de rire de leurs acolytes et des passants grâce à leurs représentations théâtrales infâmes remplies de gestes impudiques et de mots vulgaires et dévoyés.."

On savait s'amuser au Moyen-âge !

Le manuscrit des Carmina Burana est une compilation de 315 pièces réalisée entre 1225 et 1250 avec des textes en Latin, en Français et en Allemand. On y trouve des chants religieux (dont une "messe des joueurs" qui se célèbre en buvant et en jouant aux dés), des chants d'amour, des chants satiriques et des chansons à boire.

Certains des textes retrouvés en Bavière étaient accompagnés de neumes (notes) permettant une interprétation musicale. Voici une de ces pièces :

 

In Gedeonis Area

 

 
 

Billet précédent: LES TRADITIONS SONT RESPECTEES
Billet suivant: THE DESCENT

8 commentaires

Commentaire de le_kéké posté le 13-01-2008 à 14:02:31

Ben tu vois le lutin quand tu veux, tu peux arriver à nous mettre les tubes de You Tube sur ton Blog. Parfait pour se mettre en forme cette petite chanson à boire, aller tavernier remet nous encore une petite chope de ce magnigfique breuvage avant que je retourne pour une danse andiablée avec cette jolie kikoureuse ...

Hi Han, Sire Ane, Hi Han

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 13-01-2008 à 15:46:52

C'est vrai que Carmina Burana, ça dépote ! Bon, un peu moins que Génésis dans sa grande époque, mais quand même... Ah ! Si on avait pas le Lutin, on mourrait tous complètement idiots ! Merci à toi ! L'escargot.

Commentaire de grandware posté le 13-01-2008 à 17:23:11

Keski te prend? t'as pris des substances ?
Il est quand meme bizarre ce Orff... rester en allemagne pendant la 2eme et pouvoir continuer a assumer son statut d'intello sans etre importuner le moins du monde... Etrange!

Commentaire de L'Castor Junior posté le 13-01-2008 à 17:43:03

Merci Lutin pour cette nouvelle plongée dans ce pan de la musique que, personnellement, je méconnaissais largement. Quel puits de sience du fais...

Commentaire de Rag' posté le 13-01-2008 à 18:13:35

J'croyais que "Carmina Burana", ça voulait dire "j'ai les couilles rouges" en latin...
Merci pour cette "petite" rectification...

Commentaire de iade38 posté le 13-01-2008 à 19:21:11

Salut

je conseille à tous, la trilogie "TRIONFI" de carl Orff :
1. Carmina Burana
2. Catulli carmina
3. Trionfo di Afrodite
C'est superbe, moderne et pour les amateurs, et comme me l'a confirmé Benoit Widemann, Vander y a pompé plein de plans (idem avec "les noces" de stravinsky)pour MDK.



Olivier

Commentaire de olo posté le 14-01-2008 à 14:07:11

Je l'ai toujours dit... les Golliard, c'est des gens bien !
(Merci pour le quart d'heure culturel le Lutin... toujours aussi bon :)

Commentaire de agnès78 posté le 01-02-2008 à 07:54:10

après la lecture du dernier post, je suis remontée sur les 4 épisodes précédents que j'avais négligement et très bêtement pas vu! Un grand merci pour cet instant culturel si riche. Bise agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 3129590 visites