LE LUTIN COACH ?
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

LE LUTIN COACH ?

Par Le Lutin d'Ecouves - 17-03-2010 00:07:10 - 12 commentaires

N'importe quoi !
 
 
Sous prétexte que j'ai couru, ou devrais-je dire rampé de nombreuses compétitions, je me suis retrouvé cette année dans la peau d'un coach.
 
Deux récents Trailers d'Ecouves ont décidé de faire leur premier marathon à Paris dans moins d'un mois :
 
Catherine, ancienne fumeuse, court depuis un an pour évacuer le goudron et bien d'autres choses encore.
Hervé, toujours coiffeur, est un des ces types doués pour la course mais qui n'avait pas encore franchi le pas de la longue distance.
 
Et ils ont eu la drôle d'idée de me demander de les coacher !
 
Depuis début janvier, en plus des sorties habituelles,  je les torture toutes les semaines sur piste en leur faisant courir des fractionnés.
 
Résultat : Ils ont fait des progrès significatifs et je me suis fait deux déchirures à la cuisse droite.
 
La cerise sur le gâteau : pas guéri, je les ai emmenés dimanche pour une sortie de 30 km sur route prévue dans leur préparation.
 
 
 
 
On va faire de la plaine, enfin, ce qui peut se rapprocher du plat car chez nous c'est pas la Beauce !
 
 

Bon, là vous ne passez pas devant chez moi mais vous n'êtes pas loin... On est à cinq minutes d'Alençon
 
Le but de la sortie, c'est de ne pas passer sous les 10 km/h. J'estime  au pif que la petite Catherine vaut entre 4h00 et 4h12 au marathon. Il s'agit de lui donner un rythme.
 
 
 
C'est vrai, il y des coins plus moches pour courir. De plus, ce dimanche est le premier jour de mars  lors duquel le vent de nord-est ne souffle pas. Ce n'est pas le printemps mais on entend les alouettes crier comme des malades au-dessus des prés encore engourdis. C'est bon signe !
 
 
 
Moi, je suis derrière et je me dis : "Pourvu que je tienne jusqu'au bout. Un coach qui cale, ça va faire mauvais genre !"
 
J'ai effectivement les jambes lourdes et ma déchirure me tarabuste. Un abandon pendant l'entraînement, j'ai pas encore essayé...
 
 
Il n'est pas besoin d'avoir fait le Raid28 avec moi pour savoir qu'orientation et moi, ça fait deux. Pendant la traversée de la plaine, j'ai constamment la trouille de me tromper de chemin. Je me dis que si je paume mes apprentis marathonien, ils seraient capables de me battre et de me jeter dans le fossé... 
 
Une fois la plaine traversée, il va bien falloir se faire les collines si on veut rejoindre Radon, notre but. Les deux gamins (Ce sont de tout jeunes quadras) se comportent parfaitement.
 
 
 
 
Je laisse partir le gars Hervé sur la dernière partie du parcours. Lui, il sera loin devant moi au marathon. Il est doué, j'vous dit !
 
Je reste avec Catherine qui ne lâche rien malgré de sévères montées qui annoncent Ecouves
 
 
 
Yes ! Trente kilomètres en 2h57 sur un terrain bien plus dur que Paris ! Et Catherine a de la réserve. Bon signe pour le 11 avril ! Les deux futurs marathoniens sont sur la bonne voie.
 
Quant à moi.... Paris fut mon pire marathon il y a deux ans. J'ai fini le moral éparpillé façon puzzle et jes jambes comme deux foulards. On verra bien ce que ça va donner mais avec une déchirure qui ne veut pas guérir complètement et un mental de fromage à raclette, je pense que je suis au point... ou à point.
 
Il ne reste plus qu'à rejoindre les Trailers d'Ecouves au bar.
 
 
 
Deux Affligem chacun, ça le vaut !
 

Billet précédent: EIN VOLK, EIN REICH, EIN BISCUIT
Billet suivant: DEVOIR DE RESERVE ET D'OBEISSANCE

12 commentaires

Commentaire de fulgurex posté le 17-03-2010 à 09:12:47

Bravo! Tu as réussi à tenir jusqu'au bar!
remarque 1: Si Catherine veut "évacuer le goudron", fais lui faire du trail, pas du bitume
remarque 2: elle est jolie ta maison avec le jet d'eau devant (photo 2) - ça paie bien, coach
remarque 3: c'est quoi leur pseudo? comment? ils ne sont pas encore sur kikourou?

Commentaire de totoro posté le 17-03-2010 à 09:40:31

Un bon coach a forcément de bons élèves, donc ne t'inquiètes pas ;-)

Commentaire de robin posté le 17-03-2010 à 10:11:46

Excellent la maîtrise de l'hydratation ! Primordial ! On remarque l'application totale de Catherine sur le sujet d'ailleurs !

Commentaire de la mouette posté le 17-03-2010 à 10:21:26

J'ai vu Cathy hier, en pleine forme et motivée,l'affligen, c'est réserver aux trailers de la meute d'écouves, le dimanche matin.Faudrais pas que Cathy dépasse le coach le 11 avril.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 17-03-2010 à 16:15:03

Bravo pour tes débuts en coaching et c'est très bien d'inculquer à tes "élèves" de bonnes bases en matière d'hydratation.....

Commentaire de Rudyan posté le 17-03-2010 à 17:38:01

Si y'a des bières à l'arrivée, je veux bien prendre des cours mossîeur le coach! :)

Commentaire de Le Bulot posté le 17-03-2010 à 19:37:00

Repose toi il n'y a que ça ...... on te veux à 110%
le bulot

Commentaire de JLW posté le 17-03-2010 à 22:19:44

Ca va le faire, rassure toi !

Commentaire de Françoise 84 posté le 18-03-2010 à 16:52:44

Bon, le marathon, c'est bien mignon, mais faudrait voir à ne pas être HS pour Orsan...!!! Alors, soigne toi bien et coache au bord du stade!

Commentaire de titi61 posté le 19-03-2010 à 14:23:54

super le coach mais quand je te croise tu pourrais dire bonjour.hier soir jeudi.lol mdr.mais peutetre que ta lampe n'eclairai pas assez.

Commentaire de l'essuin posté le 19-03-2010 à 23:48:37

je suis certains que préparés comme ils le sont, cathy et hervé ne décevront personne... et toi lutin, amuse toi bien aussi à paris ! !

Commentaire de francois 91410 posté le 21-03-2010 à 00:13:55

Un Lutin qui prend souvent la mouche du coach...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.18 - 3130334 visites