A Cross : The Universe
Le Lutin d'Ecouves

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

A Cross : The Universe

Par Le Lutin d'Ecouves - 24-02-2022 15:00:58 - 8 commentaires

Que l'on me pardonne l'allusion aux Beatles dans le titre difficilement compréhensible pour les moins de 60 ans mais ce billet va justement parler de l'ancêtre de toutes les courses modernes, plus roots que la Route mais pas rotten pour autant, j'ai nommé : le Cross-Country. Pour une fois, mon calendrier des compétitions allégé par le temps qui rend plus âgé mais moins agile m'a permis d'effectuer l'intégralité des huit cross de la saison 2021-2022 FSGT Orne.

Le cross en résumé : c'est dur, c'est sale, tu souffres et tu vomis à la fin. Trop bien. En plus, horreur, le cross se court en séparant les sexes chez les adultes. Un vrai bastion du conservatisme méchamment machiste honni par tous les tenants de la modernité moderne. En plus, on sépare les jeunes des vieux, de la gérontophobie je vous dis... Au cross, on est trop des mauvais et en plus on boit du vin chaud !

Cross de Rânes
23 octobre

 

 Photo Jéjé

 

Lui en orange, c'est Michel le premier V4. Nous courons les cross courts réservés aux plus de 50 ans (5 à 6 km), comme ça on n'est pas dérangé par les gamins du cross long (7 à 8 km). C'est ma sixième année en V3 et à 66 ans, on a descendu pas mal de marches. Michel a à peine 70 ans et comme le terrain de l'hippodrome de Rânes me convient, je lui mettrai une bonne minute dans les gencives, finissant à ma meilleure place de l'année : 4/18 Vétérans 3. Michel me rendra la politesse au dernier cross à Champfrémont en terminant 4 secondes devant moi.

 

Cross de Montilly sur Noireau
11 novembre

 

Photo NCAP
 
J'ai la drôle d'idée de m'inscrire au cross long, ce qui est possible car c'est un des deux cross de la saison que nous partageons avec la FFA. Résultat je termine 68/73 et 7ème V3 sur 8 alors que les autres vioques courent le cross court. Un coup pour rien. Et en plus, il n'y a plus de frites à la buvette quand j'y arrive.

 

 

Cross de Gesnes le Gandelin
21 novembre

 

  Photo organisation

Ben y'a pas que les vieux au cross. On y trouve des petits dès 6 ans et aussi un tas de filles. J'ai réussi à convaincre ma copine Béa (en bleu) à intégrer mon club AS Enseignants. Avec Katia, Stéphanie et Sandrine, on a une équipe féminine de choc qui va finir plusieurs fois à la première place pendant que les mecs sombrent doucement. La femme est l'avenir du cross... Quant à moi, je m'offre le luxe de me casser la figure dans le petit bois de derrière les fagots, finissant 5/14 V3.

 

Cross de Cerisy Belle Étoile
4 décembre

 

 

Ça monte et ça descend dur mais moi je continue surtout à descendre (7/15 V3). Les filles de l'AS Enseignants brillent en finissant 1ères par équipe, il faut dire que les quatre blondes sont là dont les jumelles , Sandrine et Stéphanie qui sont aussi fines que rapides. Et c'est pas fini... 

 

 

Cross d'Alençon
8 janvier

Photo NCAP
 
Ce n'est pas mon cross préféré, pas de dénivelé, pas de difficultés, résultat : il faut aller vite et c'est plus moi... Il y a quinze ans, je faisais la version longue de ce cross à 14 de moyenne, maintenant je fais le cross court tout juste à 12 et en faisant la gueule. Je finis 9/22 V3. Il faut dire que nous courons conjointement avec les athlètes de la FFA dont je fais aussi partie et il y a du beau monde car c'est le championnat de l'Orne. Les filles du club ne sont que trois mais elles sauvent les meubles en terminant quatrièmes par équipe en grande partie grâce à Katia plus habituée aux trails de plus de 100 km qu'aux cross d'à peine 5 bornes. Elle se sort les tripes et on appelle ça l'esprit d'équipe. C'est beau.
 
 
Cross de Mortrée
8 février
 
 Photo organisation
 
Juste après le cross d'Alençon, je fête mon anniversaire avec mes enfants et petites-filles. Résultat : 6 COVID pour 7 personnes. Rien de bien méchant à part un rhume mais après un isolement réglementaire, quand je veux courir à nouveau : plus de pattes. C'est comme si j'avais un poumon en moins. Et ça dure plusieurs semaines ; résultat un mois plus tard je me retrouve au cross de Mortrée tel un gastéropode cacochyme en phase très minable. Ça donne 8/16 V3 entre les deux premiers V4 et surtout de mauvaises sensations qui persisteront encore une semaine.
 
 
Cross du Parc Animalier du Bouillon
6 février
 
Photo organisation

Bonne idée de la FSGT : Un cross parmi les chameaux, les cochons, les loups et les grèbes huppées. Le circuit est sec et rapide avec un bon coup de cul à la fin de chaque tour. J'ai de bonnes sensations et je me permets de doubler le quatrième junior ainsi qu'un V2 en fin de parcours. Eh ben je suis 6/11 V3. Mais qu'est-ce qu'ils ont tous donc ? Ils ont bouffé du wallaby ou quoi ? Une minute derrière moi, sept V4 sur les dix engagés arrivent les uns derrière les autres. Les filles remontent à la deuxième place grâce à la gestion impériale de Stéphanie, la puissance de Béatrice et la ténacité de Katia. Sandrine a passé son tour mais reviendra fort.
 
 
Cross de Champfrémont
19 février
 
Chaque cross est organisé à tour de rôle par les différents clubs. C'est à nous Enseignants de s'y coller avec les clubs de Champfrémont et de l'ASPTT Alençon. Le boulot du matin consiste à baliser le circuit qui a la particularité de se situer entre des étangs en espalier. Le site est remarquable et je fais quelques photos tout en fixant la rubalise :
 
 
L'après-midi voit les nuages se pointer et quant à moi, malgré mes pointes de cross, je livre une prestation moyenne finissant 9/15 V3. Les filles de mon club terminent en beauté en trustant trois places dans les cinq premières et en finissant en tête du classement féminin. C'est ce qu'on appelle finir en beauté !

 
Sandrine, Stéphanie, Béatrice et Katia : les meilleures des blondes
 
Mon bilan perso : je descends lentement mais sûrement dans les profondeurs du classement, ne pouvant plus rivaliser avec les gamins d'à peine 60 berges et même avec des gars de mon âge comme mon ami Eric qui me met une tôle à chaque épreuve mais je m'amuse toujours autant et puis, il y a les copains et surtout les copines. Vive le cross !
 
 
 

Billet précédent: Douze subjectivités pour 2021
Billet suivant: La fête du tra(va)il

8 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 24-02-2022 à 17:17:55

J'en ai couru un dimanche dernier et comme toujours ça me rappelle le collège...

Pour across the universe j'ai découvert la version de Laibach avant de découvrir qu'il s'agissait d'une reprise des scarabée (honte)
https://www.youtube.com/watch?v=OTQcJx7xqAc

La bisette pleine de vomi :)

Commentaire de CAPCAP posté le 24-02-2022 à 23:14:02

Je suis vraiment désolé pour les frites, c'est très triste...
Tient ! Je vais me réconforter dans une vieille chanson...
"Elle voulait de nous faire des érudites,
et pour cela vendit toute sa vie des frites"
;-)

Commentaire de Françoise 84 posté le 25-02-2022 à 10:21:40

Continue de te faire plaisir, même tout en bas!! Bisous!!

Commentaire de L'Dingo posté le 01-03-2022 à 13:04:32

Lutin,
De ton bilan perso,on retire surtout que tu es un exemple de tenacité sportive, profites encore et encore.

A l'affirmation "je descends lentement mais surement dans les profondeurs du classement ...", une seule réponse possible:
"When I find myself in times of trouble
Mother Mary comes to me
Speaking words of wisdom, let it be ...."

https://www.youtube.com/watch?v=QDYfEBY9NM4

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-03-2022 à 15:48:55

Merci le Didier. On précisera que "Mother Mary" de la chanson est la mère de Mc Cartney morte alors que celui-ci avait 14 ans, c'est bien une chanson sur la résilience. Toute allusion à la religion ne convenant nullement à un lutin qui est une créature des forêts heureusement dépourvue d'âme.

Commentaire de L'Dingo posté le 01-03-2022 à 15:53:56

Pas d'âme certes, mais quel coeur !!! :-))

cross de bois, cross de fer , si je mens j'vais en enfer ;-)

Commentaire de philkikou posté le 06-03-2022 à 11:36:22

"Le regard du tueur" au cross d'Alençon, on a pas envie de te chercher des crosses !... Peu importe le temps pourvu que tu aies l'ivresse..du plaisir !

Commentaire de centori posté le 08-03-2022 à 18:29:37

le tout c'est de s'amuser. et là je crois bien que tu as toujours autant l'œil rigolard

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.18 - 4010685 visites