AMOUR FUSIONNEL
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

AMOUR FUSIONNEL

Par Le Lutin d'Ecouves - 02-03-2016 16:03:11 - 7 commentaires


Baudroie des Abysses
 

Les baudroies des abysses sont une famille de poissons vivant entre 1000 et 3000 mètres de profondeur, là où il fait plus noir que dans la cervelle d'un adepte des théories du complot. Comme tous les animaux des milieux extrêmes, ces baudroies présentent des caractéristiques pour le moins originales comme cet appendice lumineux situé sur l'avant de la tête de Melanocetus johnsoni, lui permettant d'attirer des proies victimes de leur curiosité.
 
 Euh, il n'y a pas de poissons rouges dans les abysses pour être honnête...

Bon, il ne faut pas être trop effrayé par l'aspect du poisson car les plus gros spécimens ne dépassent pas 15 à 20 cm et ils ressemblent à ça : 

©Danté Fenolio
 
Certaine baudroies sont pourvues de beaucoup plus d'appendices comme chez les Caulophrynidae, ces appendices leur permettant de détecter tout ce qui passe à proximité.

© 2005 P. J. Herring

Mais ce qui reste le plus extraordinaire, c'est la façon dont ces petits monstres marins se reproduisent. Il existe dans cette famille de poissons abyssaux un dimorphisme sexuel très important. Alors que Madame fait environ la taille d'un ballon de football, Monsieur mesure environ 1,5 cm de long, cela ne l'empêche pas cependant de trouver les femelles fort séduisantes et d'en tomber éperdument amoureux.


Et quand je dis amoureux, c'est de l'amour fou car le mâle, dès qu'il a trouvé l'élue de son cœur, mord sa compagne et ne la lâche plus.
 
 © 2005 Theodore W. Pietsch
 
Au bout d'un moment, Monsieur fusionne littéralement avec Madame, perdant toute autonomie en se connectant sur son système circulatoire. Le processus de fusion va se poursuivre et le mâle perdra progressivement ses organes pour n'être plus qu'un bouton parasite dont le but ne sera plus que la fourniture de spermatozoïdes que la femelle utilisera pour sa reproduction. Comme elle n'est guère fidèle, celle-ci arborera au cours de sa vie plusieurs excroissances sur son corps comme autant de trophées sexuels.
 
© Disney
(sans rancune ?)
 
 
 

Billet précédent: L'ESPRIT FRANÇAIS 15
Billet suivant: L'ESPRIT FRANÇAIS 16

7 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-03-2016 à 18:36:18

Donc Ariel est une s*** ?!?

En tout cas tu as anticipé ma curiosité : comment arrivent-ils à se trouver attirants !!!!!!!!! Merci champion

Commentaire de Daisierun posté le 06-03-2016 à 11:16:17

Non BOUK Ariel n'est pas une salope , elle se fait plaisir , et vraiment il n'y a pas de mal à se faire plaisir !! Non ?????

Commentaire de philtraverses posté le 02-03-2016 à 21:10:35

La morale de cette histoire est que la vie est plus forte que tout et ne manque pas de créativité pour subsister, même la où on ne l'attend pas ( ah ces fichus accents inutiles.. )

Jusqu'à un certain point en tout cas, tant que l'homme n'y met pas le nez, vu la propension qu'il a, en raison de sa soif de domination, à déstabiliser les systèmes écologiques, surtout les plus fragiles, qui croisent sa route

En tout cas une belle découverte de plus à l'actif du lutin .

Commentaire de PhilKiKou posté le 04-03-2016 à 07:01:17


Le Lutin des Abysses est d'une famille d'humanoïde nocturne de petite taille vivant entre 100 et 413 mètres d'altitude dan la for^t d'Ecouves, là où il fait plus vert que dans la cervelle d'un adepte d'une curiosité et connaissance abyssal.

Commentaire de Eric Kb posté le 05-03-2016 à 11:49:10

C'est pour ça qu'il t'arrive de te promener la nuit une lampe sur le front ! Tu as déjà pécho avec cette technique ? ;-)

Commentaire de L'Dingo posté le 08-03-2016 à 07:21:55

Eric Kb:
"C'est pour ça qu'il t'arrive de te promener la nuit une lampe sur le front ! Tu as déjà pécho avec cette technique ? ;-)"

la punchline de la mort-ki-tue :-) :-)) :-))) ... :-))))))))))))

Commentaire de L'Dingo posté le 08-03-2016 à 07:27:51

merci Lutin , grand pécheur devant l'Eternel ;-)))

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 2820498 visites