PROMENADE AU PAYS DES HÉROS
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

PROMENADE AU PAYS DES HÉROS

Par Le Lutin d'Ecouves - 22-08-2013 21:26:55 - 4 commentaires

 
Après avoir couru sur le site d'Omaha Beach, nous voici partis en direction d'Utah Beach. Un arrêt à mi-chemin s'impose :
 
Vue du haut de la falaise
 
La pointe du Hoc est située entre les plages d’Omaha Beach et d'Utah Beach. En 1944, les Allemands y avaient installé une batterie de six énormes obusiers français datant de la guerre de 14-18 qui pouvaient à la fois arroser Omaha et Utah.
 
 Emplacement d'un obusier, au centre : le pivot
 
Conscients du danger, les alliés avaient copieusement bombardé le site en préparation du débarquement, sachant toutefois que les bunkers allemands étaient en mesure de résister à ce déluge de feu.
 
 600 tonnes de bombes sur quelques hectares
 
Le matin du 6 juin 1944, un détachement de 225 Rangers commandés par le lieutenant-colonel Rudder arrive par la mer dans le but de s'emparer de bunkers et de détruire les pièces d'artillerie. Malheureusement pour eux, les bunkers ont résisté aux bombes et l'assaut de la falaise à l'aide de grappins et d'échelles de corde s'avère particulièrement meurtrier.
 
L'intérieur d'un bunker
 
La position est cependant prise en 15 min mais 90 Rangers sont hors de combat. De plus, une mauvaise surprise les attend : les obusiers ont disparu et ont été remplacés par des leurres, de simples madriers de bois.
 

Alors que les Allemands sont tout proches, une patrouille de deux Rangers découvre les six obusiers plus au sud. Doté d'une incroyable détermination, le sergent commandant la patrouille ordonne à son camarade d'effectuer un tir nourri sur un groupe d'une cinquantaine d'Allemands qui se trouve à seulement cinquante mètres de là pendant que lui-même jette des grenades thermiques sur les pièces d'artillerie puis détruit les systèmes de visée des obusiers à coups de crosse.
 
Au loin, Utah Beach
 
Le petit groupe de Rangers va ensuite devoir faire face à une contre-attaque allemande et, bien qu'en forte infériorité numérique, ils vont tenir la position jusqu'au matin du huit juin lors duquel ils sont délivrés par les chars du 116ème régiment. Sur les 225 Rangers engagés, seuls 90 sont encore en état de combattre. Rudder a lui-même été blessé deux fois.
 

Notre promenade à la pointe du Hoc est terminée. Je suis ému malgré moi par cette heure passée sur place comme si l'ombre du courage de ces soldats planait encore sur le site. Direction Utah Beach et son horizon infini propre au repos des âmes.

Utah Beach, le 19 août 2013 à 16h00
 

Billet précédent: OH MA BICHE !
Billet suivant: TATIN ET LE TEMPLE DU SOLEIL

4 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 22-08-2013 à 23:12:32

superbe photo en fin de reportage.
les lieux mémoriels gardent leur charge émotionnelle, à chacun de le ressentir.

Commentaire de francois 91410 posté le 23-08-2013 à 11:44:39

Ce jour lumineux était bien choisi pour visiter ces hauts lieux de Mémoire, où on peut se dire que nous ne sommes rien - ou pas grand chose - comparés à ces héros.

Commentaire de philtraverses posté le 25-08-2013 à 15:30:37

bel hommage aux héros. La dernière photo,intemporelle, inspire paix et sérénité. En contraste aigu avec les scènes de guerre violentes, qui se sont déroulées sur cette plage.

Commentaire de caro.s91 posté le 28-08-2013 à 15:52:08

C'est bien de rappeler l'Histoire, et les sacrifices de ceux qui ont fait que nous sommes toujours là, libres.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.2 - 2659943 visites