CANTIGAS
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

CANTIGAS

Par Le Lutin d'Ecouves - 31-01-2008 22:00:24 - 7 commentaires

La Musique Européenne au Moyen-Age

Episode 5

Par Le Lutin d'Ecouves
qui fonce moins qu'Alphonse
 
 
 
Cantigas de Santa Maria.
 
C'est le roi de Castille Alfonso el Sabio (Alphonse X le Sage ), à la tête d'une équipe d'artistes, qui a élaboré cette oeuvre monumentale entre 1250 et 1280 environ. Le roi Alfonso expose son dessein dans le prologue qui ouvre la série des 426 cantigas:
" L'art du troubadour exige de l'entendement et de la raison, et bien que je ne possède pas ces facultés au degré que je voudrais, j'espère que Dieu me permettra de dire un peu ce que je désire. Et ce que je désire, c'est que la Vierge fasse de moi son troubadour."
 
Alfonso et  ses musiciens
 
Après avoir recueilli toutes ces mélodies ainsi que les récits de miracles, il convenait d'en faire une synthèse, par une versification de chaque récit, adaptée à la mélodie choisie pour s'y associer.Le travail suivant consistait à matérialiser sur manuscrits les cantigas ainsi élaborées, grâce à l'intervention de 4 groupes de spécialistes:Lettristes, Miniaturistes, Traceurs de portées musicales, Noteurs des musiques.
 
La langue utilisée ici est le galicien, tous les textes sont en vers, avec une grande variété de métriques.
 
Un premier extrait : Qual'e Santivigada
 
 
 

 

Je ne résiste pas à l'envie de vous proposer un nouvel extrait de ces cantigas mais celui-ci est particulier : il s'agit d'une interprétation instrumentale d'une de ces pièces. 

Celle-ci peut nous donner une idée de ce que pouvait être un "boeuf" entre instrumentistes au moyen-âge. La pièce interprétée ici est basée sur le thème de la Cantiga 206, la technique utilisée n'est pas si loin de celle utilisée par les musiciens de jazz. En tout cas, ça déménage bien !

Cantiga 206

interprétation instrumentale 

  

Les illustrations sont extraites du manuscrit original qui est une véritable mine concernant l'instrumentarium médiéval.

Billet précédent: KONOKO
Billet suivant: LE ROCK

7 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 01-02-2008 à 07:51:01

Merci Luti pour ces belles pages d'histoire... bises agnès

Commentaire de grandware posté le 01-02-2008 à 15:27:46

Il faut vraiment que je te présente ma femme...
"Chérie, viens parler au monsieur qui est écoute de trucs aussi bizarre que toi ! Mais bon, lui il est vieux... Ben quoi, qu'est ce que j'ai dit encore ? Ce que tu peux etre susceptible... Bah non, elle veux pas ! Désolé !"

Commentaire de Mustang posté le 01-02-2008 à 21:54:52

beau travail!!!!

Commentaire de L'Dingo posté le 02-02-2008 à 06:19:14

Tiens mon Lutin, voici la version Karaoké du cantiga 206, ils ont juste mis les paroles:

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=86220349

Avec ça le RAP n'a qu'a bien se tenir !!!! :-)))) (merci oly)

Commentaire de la mouette posté le 02-02-2008 à 10:19:07

je suis à l'écoute de cette musique qui m'inspire le calme et la méditation , le lutin m'impréssionne par sa culture, je vais lui demander de charger ma clé usb!

Commentaire de titifb posté le 03-02-2008 à 07:27:10

Merci L'Lutin : j'adore !

Commentaire de astra wally posté le 06-02-2008 à 09:02:56

Avec cet amour pour la musique médiévale, tu pourrais être le meilleur poteau de Richie Blackmore, ex-guitariste de Deep Purple. Comme Freddie Mercury (dixit Eddie Queen) il va faire ses courses non pas avec une cape mais avec des vêtements style moyen-âge. Lui et sa belle habitent un chateau en plein pays teutons. Voila pour l'anecdote.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.18 - 3127322 visites