DONNIE DARKO
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

DONNIE DARKO

Par Le Lutin d'Ecouves - 04-12-2009 23:51:24 - 6 commentaires

Un douloureux chef-d'oeuvre
 

 

Voilà une oeuvre qui ne vous laissera pas intact après visionnage...

Donnie Darko est un film de Richard Kelly sorti en 2001 qui n'a pas connu de succès en salle malgré une bonne critique mais sa réputation s'est faite petit à petit et il est considéré maintenant comme un film culte...

... Et ce n'est pas pour rien. Jamais un film n'a projeté le spectateur avec une telle maîtrise technique et narrative à l'intérieur de l'esprit d'un adolescent. Je ne cacherai pas que ce film peut faire du mal aux personnes fragiles tellement son propos est juste et précis.

L'histoire décrit avec une vérité hallucinante la crise de schizophrénie aiguë de Donnie, un adolescent de 16 ans.

Cela commence et finit avec la chute d'un réacteur d'avion dans la chambre de Donnie en une sorte d'infernale boucle temporelle. A l'intérieur de cette boucle, on va suivre le parcours d'un jeune en grande souffrance dont les mondes mentaux réels et délirants vont s'entrechoquer pour se reconstruire selon une apparente logique.

 

 

Donnie, accompagné de son ami Frank, un lapin géant qu'il est le seul à voir va descendre rapidement les échelons du réel pour s'enfoncer dans le drame sans qu'aucun adulte ne prenne la mesure de la gravité de son mal. Même son psychiatre ne voit pas à quel point l'ado est malade.

Comme la narration ne sortira jamais de l'esprit de Donnie, on ne saura pas à la fin du film si les morts auquelles assiste Donnie sont réelles ou même si Donnie se suicide à la fin. 

 

 

Ce film est construit avec une telle intelligence qu'il laisse au spectateur la possibilité de s'échapper vers une étrange histoire de faille spatio-temporelle. Il ne s'agit pas là d'une explication lorgnant vers la science-fiction mais bien d'une bouée de secours pour le spectateur dont l'esprit n'est pas désireux de risquer la noyade dans cet étouffant thriller psychiatrique. 

Précision : le film ne verse jamais dans la violence ou le gore qui nuiraient à son propos. En cela, Donnie Darko est d'une étrange et efficace sobriété.

 Bande annonce

Billet précédent: RETOUR A LA ROCHELLE
Billet suivant: LE LUTIN WINNER ???

6 commentaires

Commentaire de TIGA posté le 05-12-2009 à 05:25:26

ça me botte.....de revoir Alice au pays des merveilles version gore

Commentaire de totoro posté le 05-12-2009 à 09:48:41

C'est un film que j'aime revoir au moins une fois par an car il est d'une telle profondeur qu'à chaque visionnage, je découvre une nouvelle facette du film !
Pour moi, c'est un grand classique !

Merci le Lutin pour cette promotion :-) il le mérite amplement !

Totoro

Commentaire de fulgurex posté le 05-12-2009 à 21:15:00

"...une maîtrise technique et narrative à l'intérieur..."? Ah oui!
•1995 : ministre de la Communication.
•2002-2004 : ministre de l’Intérieur
sacré Sonnie!

Commentaire de francois 91410 posté le 05-12-2009 à 23:13:40

T'avais pas de récit de course à écrire ce week end ?!!

Commentaire de Natou posté le 06-12-2009 à 00:26:15

Merci pour ce récit !!
Ca me donne vraiment envie de revisionner ce film... Voilà une prochaine soirée au cours de laquelle je ne vais pas m'ennuyer ;-)

Commentaire de Mustang posté le 06-12-2009 à 11:58:24

Il est passé sur Arte, il y z quelques jours ce qui m'a permis de le revoir! j'ai adoré!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 3130360 visites