ROUGE COMME L'AUTOMNE
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

ROUGE COMME L'AUTOMNE

Par Le Lutin d'Ecouves - 31-10-2009 18:33:37 - 7 commentaires

Amarante, bordeaux, carmin, cerise, cinabre, corail, cramoisi, écarlate, garance, groseille, incarnat, ponceau, pourpre, purpurin, rubescent,
rubicond, sang, vermeil, vermillon...

 

 

Ce samedi, je pars à neuf heures pour mon gros entraînement de la semaine en préparation du marathon de la Rochelle : 37 km dans la campagne autour d'Alençon exclusivement sur route.
 
GPS, IPOD, camelbak, tout y est... et, bien sûr mon appareil photo Canon rose.
 
Pas question de m'user un mois avant le marathon, j'adopte une allure de 10km/h, ce qui me permet de musarder le nez en l'air.
 
Ce 31 octobre est un jour particulier. Après trois mois de sécheresse et de ciel céruléen, l'automne arrive enfin. Le ciel est blanc, la brume s'installe, la nature retient son souffle... le rouge est mis.
 
 
 

Les murs saignent, que dis-je, ils ruissellent d'une impérieuse lave végétale.

 

 

Les haies ne sont pas en reste et éclatent soudain en une polyphonie de chants révolutionnaires.
 
 
 
 
Parfois, la nature s'accorde quelques nuances dans le rouge...
 
 


On tire parfois même vers le rose ou l'orange de manière à apporter un peu de douceur à cette sauvage symphonie.

 

 

Mais les arbres eux, dressent fièrement l'étendard sanglant de leurs branches qui s'empourprent à l'idée de se voir nues.

 

 

Il faudra bien s'y résoudre... le rouge précède souvent la nudité et c'est ce qui fait sa beauté...

 

 

Je traverse ainsi la Plaine d'Alençon pendant plus de trois heures, pénétrant alternativement dans des poches d'air frais et d'ultimes bulles d'air tiède, dernières survivantes d'un été qui ne voulait pas finir.

La Nature va feindre de s'endormir mais avant, elle nous gratifie des fruits bienfaisants de son amour avec la terre.

 

 

Je rentre apaisé et amoureux. L'éphémère rouge de cet automne tardif coule désormais dans mes veines.

 

 

Billet précédent: OH, BONNES MERES !
Billet suivant: QU'IL EST BEAU LE DEBIT DU BIDON DE LAIT !

7 commentaires

Commentaire de jepipote posté le 31-10-2009 à 19:49:50

"Il faudra bien s'y résoudre... le rouge précède souvent la nudité et c'est ce qui fait sa beauté..."

chouette ma femme a un pull rouge sur le dos....

Commentaire de nono_la_robote07 posté le 31-10-2009 à 20:24:37

Préparer une course apporte parfois plus de bonheur que la course elle même. Pour celui qui sait mettre en éveil tous ses sens.
Vivement le prochain entraînement.

Commentaire de fulgurex posté le 31-10-2009 à 21:32:34

Je suis vert de jalousie: ça doit être bien de ne pas être daltonien! Moi qui ne voit pas les cerises dans un arbre...
Heureusement que je suis en Bourgogne, moi, le rouge qui coule dans mes veines... ;o)

Commentaire de claude 34 posté le 31-10-2009 à 21:55:09

Chez nous aussi l'automne est superbe.
Plus dans des tons de jaune, ocre, créme, marron...
Et surtout les mosaïques de vignes. Très sympa l'automne ;-)

Commentaire de francois 91410 posté le 01-11-2009 à 15:52:42

Pendant cette sortie, j'espère que tu ne t'es pas mis dans le rouge ...

Commentaire de Nono_d posté le 01-11-2009 à 16:31:51

C'est vrai que l'automne est une saison magnifique. Le rouge est une couleur bien engagée... Et que dire du groupe Octobre: je ne peux que vous en recommander la lecture à l'approche des soirées fraîches et des nuits longues.

Commentaire de nic2wall posté le 02-11-2009 à 22:06:18

Cette poesie haute en couleurs, je ne m'en lasse pas.
Ces vers autant que leurs mots m'enchantent !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.18 - 3129611 visites