Paris-Versailles : une PPG d'enfer
Le Lutin d'Ecouves

Sa fiche

Paris-Versailles : une PPG d'enfer

Par Le Lutin d'Ecouves - 01-10-2007 11:04:49 - 3 commentaires

Samedi, je suis arrivé à Montigny le Bretonneux pour séjourner chez mes amis bretonnants : Loïc et Anne-Marie. Je les ai connus il y a des années en vacances sur le tatami de maître Joël dans le Médoc. Nous étions encore de fringants judokas incapables de nous priver de notre sport durant les vacances et, pour ce faire, nous nous entraînions cinq heures par semaine au Judo et le reste du temps à l'apéro.

Déjà, Loïc était, grâce à un physique avantageux, plus fort que moi et me battait facilement :



Depuis, son physique est devenu encore plus avantageux, ce qui l'a amené à faire un peu de course à pied, histoire de ne pas faire de concurrence à David Douillet.

Donc, depuis quelques temps, il m'invite chez lui afin de participer à Paris-Versailles et passer ainsi un bon Week-end ensemble.


C'est donc samedi 29 que moi et ma Josette (aussi inscrite) sommes arrivés au domicile de nos camarades Bretonno-Banlieusards. Après les bises d'usage, j'ai averti mes hôtes que je tenais un blog et que je devais prendre des photos.Je commençai par la seule photo de groupe possible: l'armoire à glace :



Euh, je veux dire le meuble, pas Loïc !

Avant de vous révéler tout sur notre PPG, je dois vous dire quelques mots sur nos charmants amis. D'abord, même si c'est un vieux couple maintenant, ce sont toutefois de jeunes mariés. Voici ce qui surplombait leur gâteau de mariage :



Leurs amis se sont cotisés lors du mariage et ils ont fait leur voyage de noces au Mexique :



Chez eux, ça fleure bon la Bretagne et le Rock'n Roll :



Loïc est un vrai Breton, il collectionne même les boîtes de sardines, il est vrai qu'il vient de Concarneau.



Il joue même aux échecs bretons :



Bon, maintenant, c'est l'heure de parler de la Préparation Physique Générale :

Alors, d'abord, il faut aller chercher le matériel :



Oui, Loïc est un vrai connaisseur en substances totalement licites et recommandées aux sportifs. Vous remarquerez à droite, la ceinture noire deuxième dan, gage du sérieux sportif du client.

Donc, nous nous mettons à notre table d'entraînement et commençons par le Champagne pour fêter les cinquante glorieux balais de mon épouse :



Et la préparation continue :




Avec, bien sûr des sucres lents et la sauce qui va avec :



Toute cette préparation est rythmée par une vidéo grand écran du Bagad de Quimper en 5.1. Ça, c'est du Breton !



On ne peut pas faire plus Breton !



Mais si, mais si, Breton ce n'est pas une race, c'est un état d'esprit !

Bon, maintenant Loïc me donne des informations sur la boisson de récupération prévue pour demain après la course :



Allons, nous sommes fins prêts pour demain. Si je ne fais pas une perf, ce sera de la faute des organisateurs !

Au lit, maintenant ! Ah, c'est pas gagné, la maison de Loïc et Anne-Marie, c'est la maison des chats et notre lit est bien occupé :



Allez, bonne nuit et à demain pour 16,3 km.

Comment s'est passée la course après une aussi excellente préparation ? Vous le saurez en lisant le CR "Paris-Versailles 2007" à venir...


Billet précédent: Entraînement du Lutin
Billet suivant: Tête en l'air

3 commentaires

Commentaire de iade38 posté le 01-10-2007 à 11:10:32

Tu as trouvé KOBAIA !!!!

Commentaire de Say posté le 01-10-2007 à 14:07:14

Là je suis impressionné par la cave à vin de ton ami... Mais du Pomerol après un effotr physique, pfff, j'en pleure d'envie!!!

Commentaire de jpoggio posté le 02-10-2007 à 21:17:44

J'adore la déco de la pièce montée...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 3127566 visites