KikouBlog de Le Lutin d'Ecouves - Juillet 2021
Le Lutin d'Ecouves

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Juillet 2021

GR 34 2021 : Etapes 1 à 4

Par Le Lutin d'Ecouves - 04-07-2021 18:34:41 - 5 commentaires

 

 


Après avoir bouclé le tour du Cotentin en 2019 et fait une pose covidéenne en 2020, nous voilà repartis pour seize nouvelles étapes cette fois-ci sur le GR 34 (Mt St Michel - St Nazaire) qui frise les 1800 km. Il s'agit cette année de parcourir les 346 premiers kilomètres. A ce rythme, j'aurai passé les 70 ans quand je serai arrivé au bout du monstre... Accompagné bien sûr de ma chère épouse Josette et arnaché comme elle d'un sac à dos de 10 kg (avec eau et nourriture), je démarre une rando bretonne tant par la météo que par la difficulté surprenante du terrain puisqu'en 16 jours, nous totaliserons un dénivelé de 8 494 m. Merci à Josette pour ses notes qui facilitent grandement la rédaction de ce billet et des trois autres à venir.


 


 Etape 1 : 12 juin  Le Mont Saint Michel - Le Vivier sur Mer (21,9 km - 86 m D+)


Les temps est gris et ce ne sera pas la dernière fois. Pour les organismes, c'est bénéfique mais pour les photos, c'est moins fun. Le terrain est plaaaat ! Des herbus, des moutons, des prés salés... cette première étape n'est pas spectaculaire mais nous sommes comme seuls au Monde et ça nous convient parfaitement.



A l'approche du Vivier sur Mer, le temps devient plus dégagé en partie grâce au vent qui y souffle fréquemment. Ici, on est au pays des chars à voile et des moules de la Baie, certainement les meilleures de France.


Nous prenons la chambre réservée aux prolos de l'hôtel trois étoiles, ça nous suffit. Par contre, le repas du soir est vraiment trois étoiles avec un vin blanc alsacien de toute beauté. Le patron très sympa nous met en contact avec le producteur qui nous envoie ses tarifs dès le lendemain.


Le temps d'arriver au bout de l'étape, la Manche s'est fait la malle. La balade du soir est courte, nous avons vraiment mal à la plante des pieds, peu habituée qu'elle est à la surcharge de 10 kg. Cela va s'estomper avec le temps. En ce qui concerne le dénivelé, nous avons mangé notre pain blanc.


Etape 2 : 13 juin Le Vivier sur Mer - Cancale (21,1 km - 349 m D+)

 


Il fait très beau, profitons-en ! Lors de cette étape, nous verrons en permanence à la fois le Mont Saint Michel et le rocher de Cancale. Tant que nous sommes dans le fond de la Baie, le dénivelé est plus que raisonnable et puis au bout d'un moment, ça commence à grimper.


 
Après un pique-nique bien sympa dans la baie de Radegonde, nous partons vers Cancale sous un soleil de plus en plus présent, espérant trouver à manger quelque part pour le soir car, véhiculant en permanence deux à trois litres d'eau, nous ne pouvons pas transporter beaucoup de nourriture et en plus, on est dimanche. Ben, ce jour-là c'est la folie, on vient de déconfiner les restos et, sur le port, tous les restos et autres baraques à bouffe sont pris d'assaut, pire : devant chacun il y a une file d'attente de 15 à 20 personnes. On sent une grande tension comme si la ville était prise de frénésie. Après ces longs kilomètres parcourus dans le calme, nous flippons... On s'achète des paninis dans une baraque à frites pas trop envahie et nous continuons sur le GR. Notre hébergement se trouve au nord de la ville et il faut sérieusement grimper pour s'y rendre. Après un hôtel trois étoiles, nous dormons ce soir dans l'auberge de jeunesse de Cancale. Vous avez bien lu. Dans cet établissement pouvant contenir 60 personnes, nous sommes une petite dizaine... que des vieux randonneurs. Le confort est très simple et les toilettes dans le couloir mais nous y sommes seuls dans ce couloir. La jeunette qui nous a accueillis est très sympa et fort gironde et il y a de la bière bretonne. Nous pique-niquons sur les tables au pied de l'auberge en observant le ballet des bateaux à l'embarquement et au débarquement qui ne s'arrêtera que le soir et reprendra au matin.



Situé à Port Picain en pleine nature, l'endroit est magnifique. Nous savourons la soirée avant d'aller nous écrouler dans notre chambre. Les organismes n'ont pas encore trouvé leur rythme de croisière.

Etape 3 : 14 juin Cancale - Rothéneuf (26,1 km - 721 m D+)
 

Les deux barquettes de poulet - risotto congelé dans le sac feront office de repas, nous nous dirigeons vers la pointe du Grouin où le café est à deux roros... Le paysage est magnifique, le temps aussi et le dénivelé bien costaud car si nous sommes habitués à grimper en montagne, ce n'est pas avec des sacs aussi lourds. 

 

Après la pointe, c'est une série de falaises et de très belles plages avec même des gens tout nus qui jouent au volley. Dans l'anse Du Guesclin se trouve l'île du même nom. Une pancarte nous informe qu'elle fut aussi la propriété de Léo Ferré comme quoi, être un chanteur anarchiste, ça rapporte des thunes !


Notre progression côtière finit par être coupée par le havre de Rothéneuf qu'il faut contourner par des sentiers agricoles peu fréquentés et donc peu entretenus. Nous arrivons finalement dans le quartier St Vincent en pleine cambrousse mais où les lotissements poussent comme de la mauvaise herbe. Ça sent le boom immobilier de bord de mer, c'est pas pour les traîne-savates ces baraques. De gentils cadres trentenaires nous louent une cabane de 9 m carrés située dans leur jardin. Très petite mais très fonctionnelle. Heureusement, j'ai eu le temps d'acheter du rosé à l'épicerie du bourg.

Etape 4 : 15 juin Rothéneuf - St Malo (20,7 km - 402 m D+)

 


Depuis hier, nous sommes dans l'agglomération de St Malo. L'entrée dans la baie est magnifique et ça sent le fric à plein nez. Au bout d'un moment, nous arrivons en ville et nous allons y rester.


On ne va pas se gêner, nous nous trouvons un resto pas trop cher et ensuite nous contournons la vieille ville par les remparts pour plonger dans l'estuaire de la Rance. 


 Allant vers le sud, loin des grandes plages et des commerces à touristes, nous trouvons des quartiers plus populaires et surtout plus calmes. Nous bénéficions d'un appartement complet près du parc de la Briantais. Ça change de la cabane d'hier !

 




 

Voir les 5 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 3872277 visites